21 mars 2008

Le centre de recherche du courrier des armées

Tous les objets de correspondance, en provenance des BPM, des BPN ainsi que du Centre des recherches du courrier de La Poste de Libourne, qui n'ont pu être remis au destinataire ou retournés à l'expéditeur pour divers motifs : "inconnu", "adresse incomplète", "adresse imprécise" ou "adresse erronée", sont centralisés au Centre de recherche du courrier des armées (CRCA).

Seul le responsable de ce centre est habilité à ouvrir les objets de correspondance pour tenter, en dernier recours, de trouver des éléments d'identification. Si cette ultime investigation se révèle positive, le pli est acheminé vers sa destination sous enveloppe spéciale.

A cet égard, il est à noter qu'un premier examen permet de réacheminer, le jour même de leur arrivée au CRCA, 99 % des objets litigieux. Le centre traite de 250 000 à 300 000 objets de correspondance par an.

Le reliquat est versé en "rebut" et conservé pendant une durée qui varie en fonction de la catégorie des objets - ordinaires ou recommandés - et de leur contenu (de 4 mois à 1 an).

Implanté dans le bâtiment du centre de tri militaire de Paris, il est doté d'un timbre à date avec mention "CENTRE DE RECHERCHE DU COURRIER DES ARMEES", souvent apposé à l'encre rouge, ainsi que de diverses griffes linéaires.



Enveloppe adressée à un chirurgien de l'Hôpital allemand de Kaboul dont le secteur postal erroné (SP de la série 71000 = Balkans) a été rectifié à l'encre rouge par le CRCA qui a également apposé une griffe linéaire "OBJET MAL CODE = COURRIER RETARDE / PREVENEZ VOS CORRESPONDANTS".


Verso de l'enveloppe avec timbre à date du CRCA apposé à l'encre rouge (05 février 2003)



Enveloppe de réexpédition n° 827-2-PA du CRCA avec timbre à date du centre apposé à l'encre noire (12 mars 1999)



Enveloppe adressée à militaire au SP 69216/H (Allemagne), cachet encadré "SECTEUR POSTAL DISSOUS", timbre à date du centre apposé à l'encre rouge au verso (10 février 2000)



Enveloppe adressée à un caporal-chef au SP 91449 (Polynésie française), cachet encadré "CODE POSTAL DISSOUS DEPUIS PLUS D'UN AN / RETOUR A L'ENVOYEUR", timbre à date du centre apposé à l'encre rouge au verso (22 mars 2001)



Enveloppe adressée au chef du BPM 651 de Dubrovnik, griffe linéaire "SECTEUR POSTAL DISSOUS DEPUIS PLUS D'UN AN / RETOUR A L'ENVOYEUR" apposée par le CRCA, timbre à date du centre apposé à l'encre rouge au verso (26 avril 2004)

Aucun commentaire: