20 décembre 2009

La pince à cravate du Service de la Poste aux Armées

Nous vous présentons ci-dessous la pince à cravate du service de la poste aux armées. Son port était toléré avec la cravate noire de la tenue "Terre de France".

De la couleur des attributs, elle devait être placée entre le 3ème et le 4ème bouton de la chemise. La pince à cravate n'est pas visible lorsque la vareuse est portée.



Pince à cravate du Service de la Poste aux Armées
Fabricant MARTINEAU - SAUMUR

28 novembre 2009

Insigne tissu de la 1ère compagnie de poste militaire (suite)

En complément à notre précédent billet consacré à l'insigne tissu de la 1ère compagnie de poste militaire (1° CPM) de Paris, nous vous présentons ci-dessous une seconde version réalisée sur du tissu noir.


02 novembre 2009

Timbre à date de la Direction de la poste aux armées des FFA (suite)

En complément à notre précédent billet, nous vous présentons ci-dessous la reproduction d'une note de service en provenance du 3ème Bureau du Commandement en chef des Forces françaises en Allemagne (FFA) de Baden Oos et adressée au Directeur de la poste aux armées des FFA.



Celle ci a reçu, à son arrivée à la Direction de la poste aux armées des FFA, l'empreinte à l'encre rouge du rare timbre à date à usage interne avec mention "DIRECTION POSTE AUX ARMEES F.F.A." (22 mars 1960)




01 novembre 2009

La tenue de réception de la poste aux armées

La tenue de réception de la poste aux armées est portée par les officiers et les sous-officiers lors des réceptions publiques ou privées.

Elle se compose d'une vareuse et d'un pantalon en whipcord bleu armée avec attentes et insignes de grade en bas de manche, d'une chemise blanche et d'un noeud papillon noir.

Elle ne comporte aucun insigne métallique ou en tissu, ni fourragère.

Les boutons sont de couleur or estampés de la légende "POSTE AUX ARMEES" soutenue de deux branches de laurier et de chêne, fond mat azuré, filet extérieur uni.



Tenue de réception d'un adjudant-chef de la poste aux armées (vue de face)



Tenue de réception (vue de dos)



Vue rapprochée d'un bouton avec mention "POSTE AUX ARMEES"

31 octobre 2009

Dissolution du bureau postal interarmées 701

Dans le courant de l'année 1963, un Centre d'Expérimentation du Pacifique (CEP) est créé en Polynésie française. Des militaires des trois armes, des techniciens du Commissariat à l'Energie Atomique (CEA), des ingénieurs et des ouvriers affluent dans l'île de Tahiti.

La Poste aux Armées est sollicitée afin de desservir ces personnels : le bureau postal militaire 701 ouvre ses portes le 15 juillet 1963 à PAPEETE dans les locaux de l'ex Grand Hôtel.

D'autres bureaux postaux militaires ou annexes ouvriront ultérieurement leurs portes non seulement dans l'île mais aussi sur les atolls.



Guichet du bureau postal militaire 701 de Papeete (1966)



Salle de tri du bureau postal militaire 701 de Papeete (1966)



Enveloppe à en-tête des Postes et Télécommunications avec griffe linéaire du Chef de service et timbre à date "POSTE AUX ARMEES" avec 2 étoiles du bureau postal militaire 701 (23 février 1979)



Enveloppe avec timbre à date du bureau postal militaire 701 (15 novembre 1999)


Suite à la création du Service de la Poste interarmées en avril 2002, le bureau postal militaire 701 de Papeete a été transformé, le 1er janvier 2003, en bureau postal interarmées 701.



Enveloppe avec timbre à date avec flèche postale du bureau postal interarmées 701 (06 juillet 2009)



Courrier officiel en franchise avec cachet de la Base Navale de Papeete et timbre à date rectangulaire du bureau postal interarmées 701 (05 novembre 2003)


Le bureau postal interarmées 701 de PAPEETE a définitivement fermé ses portes le vendredi 30 octobre 2009 au soir.

11 octobre 2009

Le losange de manche Modèle 2005 du Service de la poste interarmées

L'instruction N°10300/DEF/EMAT/LOG/ASH du 13 juin 2005 relative aux tenues et uniformes des militaires des armes et des services de l’armée de terre indique :


4.1.4.3. Losange de manche.

Le losange de manche est principalement un accessoire individuel de la tenue permettant d'identifier l'arme, la subdivision d'arme ou le service du militaire. Secondairement, le losange de manche constitue l'identifiant de certaines formations.

Accessoire obligatoire des tenues de prise d'armes, le losange de manche se porte en tenue de service courant 14 (terre de France et tenue de combat).

(...)

Le losange de manche est en drap ou velours, de la couleur et aux attributs caractéristiques d'une arme, d'une subdivision d'arme, d'un service ou d'un corps de troupe. Les losanges de manche se classent en deux catégories : losanges de manche d'arme, de subdivision d'arme et de service (L1) et losanges de corps (L2).




Losange de manche pour officier ou sous-officier du Service de la poste interarmées.


Le losange de manche du Service de la poste interarmées se compose d'un fond en drap noir. L'attribut se compose de huchets or pour les officiers et sous-officiers, de huchets jonquilles pour les militaires du rang.



Sergent du Service de la poste interarmées affecté au bureau postal interarmées 663 de Mitrovica (Kosovo)

10 octobre 2009

Du recyclage d'anciennes cartes d'état-major

Nous vous présentons ci-dessous un intéressant formulaire en franchise du bureau postal militaire 507 de Baden-Oos (Allemagne) : il s'agit d'une invitation à se présenter au bureau en vue de la réalisation d'une opération financière (CNE = Caisse Nationale d'Epargne, EL = Epargne Logement, CCP = Compte Courant Postal) ou postale.

L'originalité de ce document réside dans le fait qu'il a été imprimé au verso d'une ancienne carte d'état-major.



Formulaire invitant à se présenter au bureau postal militaire 507 de Baden-Oos (Allemagne) avec timbre à date dudit bureau (02 juillet 1991)



Verso du formulaire imprimé sur une ancienne carte d'état-major de la Bavière

09 octobre 2009

Un tarif réduit pour les Forces françaises en Allemagne

Un tarif spécial était appliqué pour les lettres recommandées expédiées par les militaires des Forces françaises en Allemagne (FFA) et adressées en Allemagne : elles étaient affranchies au tarif intérieur français.

Un cachet "ERMÄSSIGTE GEBÜHR" (taxe réduite) était apposé sur ces envois afin qu'ils ne soient pas taxés à l'arrivée.



Enveloppe recommandée pour la l'Allemagne en provenance du bureau postal militaire annexe 511 B de Vieux Brisach avec cachet "ERMÄSSIGTE GEBÜHR" (10 septembre 1986)

13 septembre 2009

L'agence postale militaire de la marine d'Agadir

L’agence postale militaire de la marine "AGADIR B" fonctionna du 06 mai 1946 au 30 avril 1961 afin de desservir la Base d'Aéronautique Navale (B.A.N.) d’Agadir (Maroc).

Elle utilisa successivement un timbre à date hexagonal à angles fermés avec mention "AGADIR B / MAROC" puis avec mention bilingue "AGADIR B".

Elle était rattachée à la recette principale des postes marocaine d’Agadir.



Courrier en franchise avec cachet de l'Ecole du personnel navigant - Escadrille 56 S de la Base d'Aéronautique Navale d'Agadir et timbre à date hexagonal de l'agence postale militaire de la marine (06 mars 1954)



Courrier en franchise avec cachet du Vaguemestre de la Base d'Aéronautique Navale d'Agadir et timbre à date hexagonal de l'agence postale militaire de la marine (12 juillet 1960)

12 septembre 2009

Le Bureau Naval n° 14 au Vietnam

Le Bureau Naval n° 14 fonctionna au Vietnam, du 16 mai 1946 au 20 juin 1956. Il suivit le repli des forces françaises vers le Sud Vietnam, suite aux Accords de Genève du 21 juillet 1954.

Trois bureaux navals utilisèrent le matériel postal anonyme et numérique "POSTE NAVALE / BUREAU N° 14" :

- Haïphong Naval, du 16 mai 1946 au 31 mai 1955,

- Tourane Naval, du 1er juin 1955 au 05 novembre 1955,

- Cam Ranh Naval, du 07 novembre 1955 au 20 juin 1956.



Enveloppe avec timbre à date numérique du Bureau naval n° 14 d'Haïphong (10 décembre 1946), au dos timbre à date d'arrivée du bureau postal militaire 405 de Saïgon (14 décembre 1946)

22 août 2009

Le bureau postal interarmées 125 (suite)

Extrait du livre souvenir du 63ème mandat (février - juin 2006) du 420ème Détachement d'Infanterie Motorisée de la FINUL :





BPI 125 - UNBPO NAQOURA

Une lettre de coeur, un journal, un appareil photo, un saucisson, du fromage ... et ... des dollars.

Le BPI est présent sur le théâtre pour le "bon moral des troupes" françaises entre autre, mais aussi pour le courrier officiel et valises diplomatiques des différents contingents.

Pour mener à bien cette mission, il faut : 1 Chef, 2 Apprentis, 1 Bureau, 1 Véhicule.





21 août 2009

Le bureau postal interarmées 125 (suite)

Extrait du livre souvenir du 62ème mandat (octobre 2005 - février 2006) du 420ème Détachement d'Infanterie Motorisée de la FINUL :




LE BPI

Sergent-chef JACQUET, Chef du bureau
Sergent DESNOYERS
Sergent PERSON

20 août 2009

Le bureau postal interarmées 125

Un livre souvenir a été édité à l'occasion de chaque mandat du contingent français de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). Illustré de nombreuses photographies, il présente les différentes composantes du contingent français.

Nous vous reproduisons ci-dessous les deux pages consacrées au bureau postal interarmées 125 de Naqoura, chargé notamment de la desserte de ce contingent, lors du 61ème mandat (juin - octobre 2005) du 420ème Détachement d'Infanterie Motorisée (cliquer sur les images pour les agrandir).




Le Bureau Postal Interarmées

La poste militaire a un rôle de lien entre les soldats, leurs épouses et leurs familles. Elle contribue de ce fait au bon moral du détachement.

Le BPI 125 étant également un bureau UNIFIL (United Nations Base Post Office), il assure le départ et l'arrivée du courrier polonais, la réception du courrier irlandais, les liaisons entre l'UNIFIL House Beirut et le Mail Room Naqoura.

Une autre mission du BPI est d'assurer un service financier afin de pallier aux besoins "vitaux" des militaires français sur le territoire (achat de cadeaux, welfares, restaurants ...) au travers de la gestion des comptes, des émissions et réceptions de mandat, affranchissement de courriers et de paquets.

Pour mener à bien ces missions le bureau postal dispose de trois éléments parfois timbrés mais toujours professionnels.

En quatre mois ils auront : distribué des milliers de lettres, manipulé des milliers de dollars, collé des centaines de timbres, soulevé des tonnes de colis, parcouru plus de 13 000 kilomètres.







19 août 2009

Le Bureau Central Militaire "B"

Les bureaux centraux militaires de tri et d'acheminement de la correspondance et des colis postaux militaires (B.C.M.) reçoivent des services civils la correspondance et les colis postaux pour les troupes en opérations, les trient et les ensachent par bureau postal militaire destinataire, et les font porter aux centres d'expédition, pour être dirigés par les moyens de transport les plus favorables, jusqu'aux points de contact (bureaux frontières ou autres).

Le Bureau Central Militaire "B" a été créé en automne 1944 à MARSEILLE, en même temps que le Bureau Frontière "S" qu'il absorbe le 15 avril 1945.




Le B.C.M.-B était principalement chargé de la centralisation, de l'expédition des objets non urgents et des paquets par voie maritime et servait de plate-forme transit pour les bureaux postaux militaires de Madagascar, d'Indochine puis d'Algérie et du Laos.

Le Bureau Central Militaire "B" a été dissous fin 1968.



Courrier officiel recommandé avec cachets du Commandant de la Base de Transit Interarmées Méditerranée de Marseille et timbre à date du Bureau central militaire "B" (03 juin 1965)

16 août 2009

Le bureau postal militaire 199

Créé pour desservir les personnels civils et militaires des états-majors des forces alliées en Centre-Europe (Allied Forces Central Europe - AFCENT), des forces terrestres (Allied Land Forces Central Europe - LANDCENT) et des forces aériennes (Allied Air Forces Central Europe - AIRCENT) de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), le bureau postal militaire 199 fonctionna au Quartier Lariboisière de FONTAINEBLEAU à compter du 06 novembre 1964.

Il a en outre assuré le service postal des personnels de ces états-majors détachés aux grands exercices et manoeuvres de l'OTAN. Un guichet annexe du bureau fonctionna, du 15 novembre au 04 décembre 1965, au Grand Duché du Luxembourg lors de telles manoeuvres.

Le bureau postal 199 de Fontainebleau a été dissous le 31 juillet 1967.



Enveloppe avec timbre de franchise militaire type emblèmes, cachet "Participation Air à la Base interalliée 00270 Fontaineableau" et oblitération mécanique à lignes ondulées avec couronne "Poste aux armées" du bureau postal militaire 199 (15 janvier 1965)

15 août 2009

Les brigades de nuit de Paris Tri Armées / Paris Tri Interarmées

Le centre de tri postal militaire de Paris est à la fois :

- centre de tri en liaison avec une majorité de centralisateurs civils et les organismes postaux militaires et navals de France et d'Allemagne,

- bureau d'échange international en relation avec les bureaux postaux militaires/interarmées d'outre-mer, les plates-formes aériennes et maritimes civiles et militaires de Francer et de l'étranger,

- bureau distributeur de type "CEDEX" pour tous les organismes centraux franciliens desservis par un code postal "ARMEES" ou "NAVAL".


Le personnel de "Paris Tri Armées" était réparti en quatre brigades :

- deux brigades de jour (A et B),

- deux brigades de nuit (C et D), dont les horaires étaient 20h00-06h00, au rythme de deux nuits sur quatre, composées de 3 personnes.




Enveloppe avec timbre à date de la Brigade D de Paris Tri Armées (30 janvier 1995 - heure de levée : 6h)


En février 2006, une brigade de nuit supplémentaire de 4 personnes - la Brigade E - a été mise en place, de 00h21 à 06h45, afin d'absorber une partie du trafic croissant en fin de vacation (03h00-06h45) et permettre aux liaisons Courrier d'emporter l'ensemble du trafic.



Enveloppe à en-tête du Ministère de la Défense avec timbre à date de la Brigade C de Paris Tri Interarmées (17 août 2006 - heure de levée : 24h)


Suite à la réorganisation du Service de la Poste Interarmées, les trois brigades de nuit de Paris Tri Interarmées (Brigades C, D et E) ont été dissoutes le 1er septembre 2008.


14 août 2009

Réorganisation de la distribution du courrier au sein des Forces Armées en Polynésie française (suite)

En complément à notre billet consacré à la réorganisation de la distribution du courrier au sein des Forces Armées en Polynésie française (FAPF), nous vous présentons ci-dessous deux enveloppes comportant des cachets d'unités militaires des FAPF dont l'adresse consiste désormais en un numéro de boîte postale en remplacement du numéro de secteur postal.



Enveloppe avec cachet du Régiment d'Infanterie de Marine du Pacifique-Polynésie d'Arue et machine à affranchir du bureau postal interarmées 701 de Papeete (09/07/2009)



Enveloppe avec cachet du Régiment d'Infanterie de Marine du Pacifique-Polynésie d'Arue et timbre à date avec flèche postale du bureau postal interarmées 701 de Papeete (05/08/2009)



Enveloppe avec cachet du Commandement de la Base Aérienne 190 de Faa'a et timbre à date avec flèche postale du bureau postal interarmées 701 de Papeete (06/08/2009)

25 juillet 2009

La valise diplomatique (suite)

Le Ministère des Affaires étrangères profitait du service postal militaire pour l'acheminement de la valise diplomatique en provenance et à destination des représentations diplomatiques et consulaires françaises en Allemagne.



Bordereau de chargement par le Bureau central militaire du courrier de la Caserne de Reuilly pour un sac en provenance du Ministère des Relations extérieures et à destination du Représentant permanent de la France auprès du Conseil de l'Europe à Strasbourg (06 septembre 1995)


Bordereau d'accompagnement et de livraison des valises diplomatiques en provenance du centre de tri militaire de Paris et à destination du centre de tri de Strasbourg (10/07/1991)



Bordereau d'accompagnement et de livraison des valises diplomatiques en provenance du centre de tri militaire 507 de Bühl (Allemagne) et à destination du Conseil de l'Europe à Strasbourg (07 septembre 1995)



Etiquette de valise diplomatique en provenance du Ministère des Affaires étrangères et à destination de la Représentation permanente de la France auprès du Conseil de l'Europe, via le centre de tri de Strasbourg, timbre à date de départ de la Brigade B du centre de tri militaire de Paris (02 octobre 1991)



Étiquette de valise diplomatique en provenance du Ministère des Affaires étrangères et à destination de la Représentation permanente de la France auprès du Conseil de l'Europe, via le centre de tri de Strasbourg, timbre à date de départ de la Brigade A du centre de tri militaire de Paris (08 mars 1995)

23 juillet 2009

Un classeur spécial des Chèques postaux

La Poste fournissait aux titulaires de comptes chèques postaux des classeurs en simili-cuir servant à ranger les extraits de compte.

Les classeurs fournis par les bureaux postaux militaires comportaient sur la couverture, outre la mention "CHEQUES POSTAUX", le sigle du Service de la Poste aux Armées, à savoir un huchet suspendu à un glaive.



Classeur des Chèques postaux avec emblème de la Poste aux Armées

22 juillet 2009

Les valises diplomatiques défense (VDD)

Le Bureau du Courrier de l'Administration Centrale et des Cabinets (BCAC) du Ministère de la Défense est implanté à Paris, au sein de l'îlot Saint-Germain/Saint Dominique.

Il dispose d'une Antenne Marine, implantée au sein de l'Hôtel de la Marine, ainsi que d'une Antenne Air, implantée dans l'enceinte de la Cité de l'Air.




Machine à affranchir PITNEY BOWES n° BH 00959 du Bureau du Courrier de l'Administration Centrale et du Cabinet (BCAC), rattachée au centre de tri militaire de Paris (27/11/12001)



Il est notamment chargé de confectionner les valises diplomatiques concernant l'ensemble du courrier officiel échangé entre le Ministère de la Défense et les représentations diplomatiques et consulaires françaises à l'étranger (ambassadeurs, attachés de défense et d'armement, consuls, etc.) en liaison avec le Ministère des Affaires étrangères.

L'usage du privilège gouvernemental de la valise diplomatique doit rester conforme aux dispositions de l'article 27 de la Convention de Vienne du 18 avril 1961 sur les relations diplomatiques et de l'article 35 de la Convention de Vienne du 24 avril 1963 sur les relations consulaires.

Il est exclusivement réservé à l'acheminement du courrier officiel, et par tolérance, au courrier privé de petit format ainsi qu'aux articles dont la liste est établie d'une manière exhaustive par le Ministère des Affaires étrangères.

Le chef du BCAC et les attachés de défense sont personnellement responsables de l'usage qui est fait de la valise et, à ce titre, sont habilités à contrôler le contenu des colis ainsi acheminés.

Les valises diplomatiques défense (VDD) sont confectionnées au BCAC puis transmises au Ministère des Affaires étrangères dont il est le seul interlocuteur.

Le départ des valises est programmé selon un calendrier établi par le Ministère des Affaires étrangères et diffusé aux utilisateurs par le BCAC.

Selon le degré de classification des documents qu'ils contiennent, les plis doivent comporter une des inscriptions suivantes, précisant le mode d'acheminement sollicité, en rouge et très lisible :

- valise accompagnée sacoche (VAS), pour les envois "secret défense". C'est le moyen d'acheminement offrant la plus grande sécurité puisque cette sacoche est convoyée par un agent du Ministère des Affaires étrangères, appelé "courrier de cabinet". Il en assure la garde à vue jusqu'à sa remise au poste diplomatique.

- valise accompagnée (VA), pour les envois "confidentiel défense". Ce mode d'acheminement est considéré comme offrant de sérieuses garanties de sécurité dans la mesure où la valise est acheminée en même temps que la VAS. Elle reste étroitement surveillée par le courrier de cabinet au départ (lors des opérations de passage en douane et de chargement), durant les escales éventuelles, à l'arrivée (jusqu'à la remise des valises au destinataire).

- toutes valises recommandé (TVR), pour les envois "diffusion restreinte", "confidentiel spécifique" ou ceux dont l'importancele justifie.

- valise non accompagnée (VNA), pour le courrier ordinaire. Ce moyen d'acheminement ne présente pas de réelles garanties de sécurité.



Courrier officiel avec cachets du Médecin-chef et de l'Infirmerie du 43e Bataillon d'infanterie de marine d'Abidjan (Côte d'Ivoire), expédié via "TOUTES VALISES" jusqu'au BCAC puis acheminée par le centre de tri militaire de Paris (06/07/1990)



Courrier officiel avec cachets de la Mission militaire française en Arabie Saoudite, expédié via "TOUTES VALISES" jusqu'au BCAC puis acheminée par le centre de tri militaire de Paris (20/06/1995)



Courrier officiel avec cachet de l'Attaché de Défense près de l'Ambassade de France à Londres (Royaume Uni), expédié via valise diplomatique non accompagnée jusqu'au BCAC puis acheminée par le centre de tri militaire de Paris (06/07/1995)



Courrier officiel du 43e Bataillon de commandement et des services de Nouméa (Nouvelle Calédonie), expédié via "TOUTE VALISE" jusqu'au BCAC où il a été affranchi à l'aide de la machine à affranchir du BCAC (22/07/1997)


Les plis destinés à des bâtiments de la Marine Nationale en mission à l'étranger peuvent bénéficier des mêmes mesures que celles énoncées ci-dessus. Afin de programmer les envois vers ces formations, l'Etat-Major de la Marine communique à l'Antenne Marine du BCAC les dates et ports d'escales prévus.



Etiquette de sac postal en provenance du Chantier Marine de Paris Tri Interarmées (PTI/CM), adressé au Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc via le Consulat général de France à Capetown (Afrique du Sud), acheminé par la valise diplomatique Paris-Le Cap (29/02/2008)

21 juillet 2009

Le "service sacoches" de la Poste aux Armées (suite)

En complément à notre précédent billet concernant le "service sacoches" de la Poste aux Armées, nous vous présentons ci-après des informations complémentaires issues d'un document du Bureau Soutien de l'état-major de l'armée de terre en date du 21 décembre 1995 :


"LE SERVICE SACOCHES"

1. L'établissement autonome de droit public "La Poste" a officialisé ce nouveau produit courrier.

2. Ce produit esr destiné à assurer le transport de courriers entre les services de l'Etat sur toute la France métropolitaine, Monaco, et en intradépartemental pour les départements d'Outre-Mer.

3. Ces courriers sont limités à des documents et des correspondances sous forme de papier ou autre support (disquette, ...), à l'exclusion de toutes marchandises. Ils doivent être insérés dans une pochette toilée ou confectionnée dans un autre matériau non rigide (exemple : enveloppes, sacoches nylon, ...) et disposant d'un mode de fermeture sécurisé, c'est à dire ne permettant pas l'ouverture sans altération.

4. Ces envois sont des expéditions classées "URGENT".

5. Les caractéristiques techniques sont :
  • poids maximum autorisé : 5 kg
  • dimensions minimales : 30 cm X 20 cm (L x l)
  • dimensions maximales : 60 cm X 40 cm (L x l)
6. Ces dépôts et retraits de courrier se feront en bureau de poste.

7. Le nombre de sacoches intra et extra-départementales fera l'objet de l'établissement d'un bordereau quotidien en vue d'une facturation mensuelle.





Etiquette signalétique d'une sacoche en provenance du Bureau Courrier du Ministère de la Défense à PARIS et à destination du Bureau Courrier de HOURTIN



Courrier officiel avec cachet de la Division Maîtrise des armements de l'Etat-Major des Armées et timbre à date rectangulaire "Bureau Courrier" du centre de tri militaire de Paris (20/03/1996)



Courrier officiel avec cachet de l'Attaché de Défense près l'Ambassade de France au Liban, acheminé par valise diplomatique jusqu'au Bureau du Courrier de l'Administration Centrale et du Cabinet du Ministère de la Défense, et timbre à date rectangulaire "Bureau Courrier" du centre de tri interarmées de Paris (13/04/2001)



Courrier officiel avec cachets du Commandement militaire de l'Ile de France (CMIDF) et timbre à date rectangulaire "Bureau Courrier" du bureau postal militaire Paris 01 Annexe 3 (20/03/1996)