29 mai 2010

L'écusson de bras modèle 1945 de la poste aux armées

L'écusson de bras modèle 1945 fut l'aboutissement réglementaire de l'habitude prise dans les années 1943 - 1944 par les militaires de l'Armée de Libération de porter, sur le bras gauche, un écusson de col du type que portait leur unité sur les uniformes de la Campagne de 1939 - 1940.

L'écusson de bras se portait sur les effets suivants : capote ou manteau de drap, quelque soit la tenue, blouson en drap, vareuse en drap modèle troupe et chemise de tenue d'été (lorsque la tenue comportait la chemise et le pantalon ou la culotte courte). Il pouvait se porter sur la veste de treillis en tenue de parade.



L'équipe de la Direction de la poste aux armées du Commandement supérieur interarmées des troupes françaises au Maroc (C.S.I.T.F.M.) à Rabat (mai 1958)


L'écusson de bras avait la forme d’un losange dont les dimensions étaient de 75 mm (grande diagonale) X 55 mm (petite diagonale) ; il était cousu directement sur la manche gauche des effets à environ 150 mm de la couture d’épaule.

Sur les chemises des tenue d’été, l'écusson de bras était amovible. Il était doublé d'un drap de distinction de même couleur et était fixé sur la manche au moyen d'agrafes et de brides.

L'écusson de bras était en drap de distinction ou velours de la couleur caractéristique de l’arme, corps ou service d’appartenance. Le motif était en broderie cannetille d'or ou argent pour les officiers, laminette, aspect métallique or ou argent, broderie machine pour les sous-officiers et en fil de rayonne de la couleur de l'arme ou du service, broderie machine pour les hommes du rang.

On dénombre deux modèles d'écusson de bras modèle 45 pour le Service de la poste aux armées :

- 1945 à 1958 : drap noir et deux huchets de maître de poste croisés en laine blanche pour les hommes du rang et laminette or pour les cadres,

- Instruction du 08 septembre 1958 relative aux tenues et uniformes des personnels des corps et services dépendant de l'armée de terre : drap noir et deux huchets de maître de poste croisés en fil de rayonne jonquille pour les hommes du rang, laminette or pour les sous-officiers et cannetille d'or pour les officiers.



Écussons de bras de la poste aux armées pour hommes de troupe
(laine blanche puis laine jonquille) et pour sous-officiers (laminette or)



Spécimen-type de l'écusson de bras de la poste aux armées
pour la troupe (13 février 1952)



Spécimen-type de l'écusson de bras de la poste aux armées
pour les sous-officiers (13 février 1952)



Écussons de bras de la poste aux armées avec galons de manche
de soldat de première classe et de caporal



Écussons de bras de la poste aux armées avec galons de manche
de caporal-chef, caporal-chef engagé et sergent engagé


L'Instruction n° 10200/DEF/DCCAT/AP/RA du 27 juillet 1990 relative aux tenues et uniformes des militaires des armes et service de l'armée de terre a supprimé ces écussons de bras.

L'Instruction n° 10300/DEF/EMAT/LOG/REG du 13 juin 2005 les a recréés mais les huchets de maître de poste croisés ont désormais une forme légèrement différente (voir le billet sur l'écusson de bras modèle 2005).

Aucun commentaire: