30 décembre 2010

Hommage au Lieutenant Eugène PENNANEC'H




Eugène PENNANEC'H est né le 30 décembre 1924 au village de Penker-Loïs à Landeleau (29). En 1944, à l'age de 19 ans, il s'engage dans l'armée française alors qu'il était postier à Paris. Il participe, dans les rangs du 6ème Régiment d'Infanterie Coloniale, à la campagne d'Alsace. Il est blessé près de Mulhouse en janvier 1945.

Une fois rétabli, il rejoint le Tonkin comme Aspirant au Groupement de Liaison Administrative d’Extrême Orient. Puis, après avoir réintégré les PTT, il revient sur sa demande en Indochine en 1952 dans le Cadre spécial de la Poste aux Armées.

Chef du Bureau postal militaire 403/B du camp retranché de Dien Bien Phu à compter du 02 février 1954, il est nommé Lieutenant et cité à l'Ordre de l'Armée, pour son mépris total du danger et l'entier dévouement avec lequel il a assuré son service au cours de la bataille contribuant ainsi au moral élevé de ses camarades de combat.

Retournant volontairement au feu par la dernière liaison aérienne à la suite d'une mission à Hanoï, il donne, après la chute de Dien Bien Phu, la pleine mesure de son esprit de sacrifice et de solidarité envers ses camarades de captivité.

Miné par la maladie, durant la "marche de la mort" imposée par l'ennemi, il refuse de quitter la colonne des hommes valides et son lourd fardeau individuel, pour rejoindre le groupe des malades. C'est à la suite de ce refus, que, du témoignage unanime des survivants, le Lieutenant PENNANEC'H est mort d'épuisement après plus de 30 jours de marche, donnant sa vie pour la patrie le 17 juin 1954.

Le Gouvernement français lui décerne la Croix du Chevalier de la Légion d'Honneur et le Gouvernement vietnamien la Médaille d'Honneur du Mérite pour sa bravoure et son sacrifice.






Le 28 septembre 1981 à Offenbourg (Allemagne), le Général de corps d'armée BRASART, Commandant en chef des Forces françaises en Allemagne (FFA) dévoilera, au casernement de la 2ème Compagnie de Poste Militaire à Rammersweier, une plaque portant le nom "Quartier Lieutenant PENNANEC'H", en mémoire d'un Officier de la Poste aux Armées, mort pour la France à l'age de 29 ans, en donnant le plus bel exemple d'un courage ardent et d'une abnégation totale.






Après le rapatriement des Forces françaises stationnées en Allemagne (FFSA), cette plaque est exposée au Fort Neuf de Vincennes, à Paris 12ème, dans l'espace réservé à l’Indochine (salle d'honneur du Département Central du Service de la Poste Interarmées - DCSPI).

Par ailleurs, le nom d'Eugène Pennanec'h est inscrit sur le monument aux morts en Inodochine, à Landeleau.


Informations tirées de l'allocution, en date du 28 septembre 1981, du Général de Corps d'Armées BRASART, Commandant le 2e Corps d'Armée et Commandant en Chef les Forces Françaises en Allemagne

Aucun commentaire: