31 août 2014

Le Service Postal à l'International pour la Défense (SPID) en Côte d'Ivoire

Précédemment desservis par le bureau postal interarmées 627 de PORT-BOUET (Côte d'Ivoire), les militaires français de l'opération LICORNE sont désormais desservis par une agence postale du Service Postal à l'International pour la Défense (SPID), entité constituée par La Poste et Sodexo.




Cette agence est dotée d'un cachet dateur rectangulaire Trodat de 56 x 30 mm comportant les mentions "AP SPID 384".

Le chiffre 384 correspond au code numérique de la Côte d'Ivoire, selon la norme "ISO 3166" de l'ISO (International Organization for Standardization - Organisation internationale de normalisation)



Enveloppe avec cachet du capitaine commandant la compagnie Charlie du bataillon LICORNE, cachet dateur "AP SPID 384" (25 août) et machine à affranchir "ROISSY SPID" (29 août 2014)

15 août 2014

La dissolution du bureau postal interarmées 627




Le bureau postal militaire 627 a été créé le 14 octobre 2002 afin de desservir les militaires français de l'opération "Licorne".

Il était implanté à PORT-BOUET (Côte d'Ivoire), dans les faubourgs d'Abidjan, au sein du 43ème Bataillon d'infanterie de marine. 



Enveloppe avec cachets du Bataillon LICORNE à Yamoussoukro et
timbre à date du bureau postal militaire 627 (22 décembre 2002)


Suite à la création du Service de la poste interarmées en avril 2002, il est devenu, le 1er janvier 2003, le bureau postal interarmées 627.



Enveloppe à en-tête de La Poste en franchise avec cachet-adresse et
timbre à date du bureau postal interarmées 627 (06 mai 2006)



Enveloppe avec empreinte de la machine à affranchir SATAS type SV 704
n° SV 700801 du bureau postal interarmées 627 (31 août 2005)



Enveloppe illustrée du Bataillon de l'aviation légère de l'armée de terre avec
oblitération mécanique du bureau postal interarmées 627 (22 novembre 2006)


Le bureau postal interarmées 627 a fermé définitivement ses portes le 08 août 2014.



Enveloppe avec timbre à date du dernier jour de 
fonctionnement du bureau postal interarmées 627

12 août 2014

La poste militaire du CEFEO



Nous vous présentons ci-dessous un petit article consacré à la poste militaire du Corps Expéditionnaire Français en Extrême-Orient (CEFEO) tiré du bulletin de l'Association Nationale des Anciens et Amis de l'Indochine et du Souvenir Indochinois (ANAI) n° 20 de janvier 2010.





A relire sur ce blog le billet : Hommage au Lieutenant Eugène PENNANEC'H

10 août 2014

Les unités combattantes en Indochine (1945/54)




Nous vous présentons ci-dessous un extrait de l'édition méthodique N° 328-4 du Bulletin officiel du ministère de la Guerre répertoriant les unités combattantes en Indochine pour la période du 16 septembre 1945 au 11 août 1954 (date de la proclamation officielle de la paix entre la France et le Vietnam, suite aux Accords de Genève de juillet 1954).





Informations complémentaires :

BPM 136 = Phnom Penh
BPM 181 = Cholon
BPM 401 = Namdinh, puis Kien An
BPM 431 = Kratie
BPM 402 = Saïgon, puis Tan Son Nhut
BPM 403 = Giandinh, puis Haïphong, puis Hanoï, puis Haïphong, puis Tourane
BPM 405 = Saïgon
BPM 406 = Saïgon, puis Haïphong
BPM 407 = Savannakhet
BPM 409 = Nhatrang
BPM 411 = Hanoï, puis Vientiane, puis Savannakhet
BPM 413 = Pleiku, puis Ban Me Thuot
BPM 414 = Cholon, puis Ban Me Thuot, puis Tourane
BPM 418 = Hue
BPM 419/A = Plaine des Jarres
BPM 421 = Langson, puis Gia Lam, puis Haïphong, puis Saïgon
BPM 422/A = Dalat, puis Cantho
BPM 422 = Haiduong, puis Haïphong, puis Saïgon
BPM 423 = Dalat

A noter que la plupart des bureaux postaux militaires annexes étaient rattachés à la plupart de ces bureaux postaux militaires durant la période considérée. Certains BPM continuèrent de fonctionner après le 11 août 1954.

07 août 2014

Les uniformes de la poste aux armées

L'article 5 du décret du 5 octobre 1923 portant organisation du service de la poste aux armées indique que :
"Les personnel du service de la poste aux armées est pourvu de l'uniforme du modèle général (officier, sous-officier ou homme de troupe, suivant le cas), avec galons et boutons d'argent, la seule distinction résultant du képi et de l'écusson du collet".

L'article 5 du décret du 26 mai 1927 portant règlement d'administration publique, modifiant le décret du 5 octobre 1923, sur le service de la poste aux armées est rédigé de la même manière.



Ecussons de collet de la trésorerie et de la poste aux armées



Ecusson de collet de la poste aux armées avec
tige de myosotis stylisée avec fleurs et feuilles


L'article 26 du décret n° 53-155 du 25 février 1953 portant organisation du service de la poste aux armées indique que :
"Les personnels du corps spécial de la poste aux armées sont pourvus de l'uniforme du modèle général des officiers, des sous-officiers ou des hommes de troupe, avec galons et boutons d'or, la seule distinction résultant de l'écusson".



Ecusson de collet de la poste aux armées avec
deux huchets de maître de poste croisés

05 août 2014

Le bonnet de police de tradition de la poste aux armées (suite)

En complément à notre précédent billet consacré au bonnet de police de tradition de la poste aux armées, nous vous apportons de nouvelles informations tirées du mensuel "Militaria Magazine" n° 42 de février 1989.

En effet, on dénombre plusieurs modèles de bonnets de police.




Le BOPP (Bulletin Officiel Partie Permanente) du 14 novembre 1946 indique les couleurs des bonnets de police modèle 1946. Jusqu'en juillet 1950, le bonnet de police de tradition de la poste aux armées se caractérise par les couleurs suivantes :

- calot et bandeau : gris clair
- fond et passepoil : bleu ciel





Bonnets de police modèle 1946, modèle troupes coloniales, modèle 1957
39 et 40 =  calots de la poste aux armées


A partir du 03 juillet 1950, le bonnet de police de tradition de la poste aux armées se caractérise par les couleurs suivantes :

- calot et bandeau : noir
- fond : gris
- passepoil : bleu ciel


Le règlement "toutes armes" sur les uniformes et insignes de l'armée française (TTA 148) d'octobre 1954 indique que les couleurs définitives du bonnet de police de tradition de la poste aux armées sont les suivantes :

bandeau et calot : noir,
fond et liseré : gris cendré



Postiers militaires à Nha Trang (Indochine - septembre 1953)


Par ailleurs, il existait également un bonnet de police kaki pour les troupes en campagne.

Une note du 31 janvier 1961 de la Direction centrale de l'Intendance concernant les fabrications nouvelles en effets d'habillement indique que la mise en service des nouveaux bérets est prévue au cours de l'été 1961 pour les bérets de toile et à l'automne 1961 pour les bérets bleus foncés.

03 août 2014

Les bureaux régulateurs de télégraphie militaire (BRTM) en Autriche

Dans certains bureaux centraux télégraphiques ont été créés des "bureaux régulateurs de télégraphie militaire" (B.R.T.M.), tenus par le service des Transmissions Militaires, et chargés notamment de l'acheminement des télégrammes.

Ces bureaux étaient dotés d'un timbre à date comportant l'abréviation "B.R.T.M." suivie du numéro du bureau.

Le B.R.T.M. N° 3 fonctionna à Innsbruck et il disposait d'une annexe à Vienne.



Enveloppe avec timbre à date du "B.R.T.M. N° 3"
d'Innsbruck (14 octobre 1947)



Récépissé des PTT référencé Registre 1111 avec
timbre à date du "B.R.T.M. 3  ANNEXE "W"
de Vienne (12 décembre 1952)


Nous ne connaissons pas les dates de fonctionnement de ces B.R.T.M., étant précisé que la Poste militaire des Troupes d'occupation en Autriche fonctionna de juillet 1945 à septembre 1955.

D'autres B.R.T.M. fonctionnèrent sur le territoire national lors de la Libération de la France ; les B.R.T.M. n° 1 et 2 furent affectés aux Troupes d'occupation en Allemagne.

Toutes informations complémentaires sur ces B.R.T.M. seront les bienvenues !

01 août 2014

L'instruction du 08 septembre 1958 relative aux tenues et aux uniformes




Nous vous présentons ci-dessous des extraits de l'instruction N° 32 T./7/Int. du 08 septembre 1958 relative aux tenues et aux uniformes des personnels des corps et services dépendant de l'armée de terre présentant les dispositions particulières à la poste aux armées.













Cette instruction abroge et remplace l'instruction N° 4899-E.M. A./3-1 du 15 juin 1953 relative à la composition détaillée des tenues de soirée, de cérémonie, de travail et de campagne des différents personnels de l'armée de terre.