25 janvier 2015

La dissolution du bureau postal interarmées du Camp des Loges

A la suite des évènements de mai 1968, le ministère des Armées demanda à la poste aux armées de créer un bureau postal militaire au siège de chaque région militaire terre à compter du 1er janvier 1969.




Le bureau postal militaire 101 fut créé le 19 mai 1969 à l’Hôtel des Invalides (Paris) afin de desservir la Ière Région Militaire et la IIème Région Aérienne.

Lorsque l’état-major de la Ière Région Militaire fut déplacé le 19 mai 1969 au Camp des Loges, situé dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye, ce bureau fit également mouvement dans cette nouvelle emprise.

Le bureau était désigné, non par son numéro, mais par son lieu d’implantation. Les timbres à date et les couronnes de la machine à oblitérer SECAP ne comportaient que la mention "POSTE AUX ARMEES". Seuls les timbres à date à usage interne portaient le numéro du bureau postal militaire.




Le 1er avril 1972, le nouveau code postal à cinq chiffres et la localisation géographique du bureau remplacèrent la mention "POSTE AUX ARMEES" dans les oblitérations : le bureau "75998 PARIS ARMEES 02" était né.

Le bureau postal militaire du Camp des Loges était équipé d'une machine à oblitérer SECAP, qui a alterné les lignes ondulées et les flammes temporaires illustrées.




A partir de 1990, le timbre à date se différencia des autres bureaux par l’apparition du code postal "00484 ARMEES" spécifique en remplacement de l’ancien code postal "75998".

Ce changement fut rendu nécessaire par la mise en service de la machine de tri à indexation à Paris Tri Armées.




Au 1er mars 2007, les bureaux postaux interarmées franciliens perdirent leur appellation par numéro au profit d’une appellation géographique : la mention "PARIS ARMEES" figurait toujours mais suivie du lieu d’implantation : le BPI "PARIS ARMEES 02" devenait le BPI "PARIS ARMEES LES LOGES".

Le bureau du Camp des Loges était bureau centralisateur du service : il était chargé de l’approvisionnement en timbres-poste de l'ensemble des bureaux postaux interarmées du service et apportait son soutien aux bureaux postaux interarmées hors des frontières nationales en matière d'opérations financières liées au service de proximité.

Il était également "point philatélie" de la poste interarmées en Ile de France et disposait à ce titre d’un timbre à date grand format illustré.



Timbre à date du dernier jour de fonctionnement du
bureau postal interarmées du Camp des Loges


Dernier établissement de la poste interarmées, le bureau du Camp des Loges a fermé définitivement ses portes le 22 janvier 2015 au soir.

19 janvier 2015

La mise en service d'une machine à affranchir NEOPOST

NEOPOST est un fabricant de machines à affranchir et d'équipements des salles de courrier. La société est numéro un en Europe et numéro deux dans le monde dans le domaine des systèmes logistiques et dans celui de l'équipement de salles de courrier.

L'établissement "Neopost Industrie" situé au Lude (Sarthe) produit des machines à affranchir haut de gamme et gère la production des cartes de circuit imprimé.

Nous vous présentons ci-dessous les différentes étapes de la mise en service de la machine à affranchir NEOPOST du Service de Soutien de la Flotte (SSF) de la Marine Nationale, rattachée au bureau postal naval de Toulon.



Empreinte test à 0,00 F avec couronne "NEOPOST LE LUDE  /  SPECIMEN"
montée sur une machine "SPECIMEN" (14 décembre 2000)



Empreinte test à 0,00 F avec couronne "83800 TOULON NAVAL"
montée sur la machine "RC 95714" (20 décembre 2000)



Empreinte à 3,00 F avec couronne "83800 TOULON  NAVAL" montée sur la
 machine "RC 95714" (02 janvier 2001 = premier jour d'utilisation)

18 janvier 2015

Le Service Postal à l'International pour la Défense (SPID) au Mali

Les militaires de l'opération BARKHANE au Mali étaient desservis par le bureau postal interarmées 626 de Bamako, qui a fermé ses portes le 23 août 2014.

Ils sont désormais desservis par un vaguemestre du Service Postal à l'International pour la Défense (SPID), entité constituée par La Poste et Sodexo.




Le vaguemestre du camp de Gao est doté d'un cachet dateur rectangulaire Trodat de 57 x 30 mm comportant les mentions "V SPID B 466".

Le chiffre 466 correspond au code numérique du Gabon, selon la norme "ISO 3166" de l'ISO (International Organization for Standardization - Organisation internationale de normalisation).

La présence de la lettre "B" dans le cachet dateur indique qu’il existe vraisemblablement un autre vaguemestre sur le même théâtre des opérations, doté d'un cachet dateur avec lettre "A".

17 janvier 2015

Le décret du 13 juillet 2004 portant dispositions statutaires relatives aux fonctionnaires de La Poste détachés au sein du service de la poste interarmées


Nous vous présentons ci-dessous une reproduction intégrale du décret n° 2004-706 du 13 juillet 2004 portant dispositions statutaires relatives aux fonctionnaires de La Poste détachés au sein du service de la poste interarmées, publié au Journal officiel de la République française le 17 juillet 2004.





16 janvier 2015

La dissolution de l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France

L'agence postale militaire de la marine "FORT-DE-FRANCE MARINE" a été ouverte le 1er juillet 1986 pour la desserte postale de la totalité des services de la marine implantés en Martinique et des bâtiments de la Marine nationale sur zone.

Rattachée au bureau de poste de Fort-de-France (Martinique), elle a été dissoute le 31 décembre 2014.

Il s'agissait de la dernière agence postale militaire de la marine encore en fonction.



Prêt à poster illustré de la Marine Nationale en Martinique en recommandé AR avec timbre à date de l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (30 avril 2009)



Enveloppe illustrée du Bâtiment de soutien mobile Rhin avec oblitération mécanique de l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (07 janvier 1999)



Courrier officiel en franchise avec cachet du Commandant de la Frégate de surveillance VENTOSE et cachet dateur bicolore "BUREAU COURRIER" de l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (14 mars 2008)



Enveloppe avec étiquette du système d'impression de guichet de l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (03 septembre 2004)



Etiquette de sac postal expédié par l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (17 janvier 2008) à destination du Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, via l'Ambassade de France de Port d'Espagne (Trinidad et Tobago)



Etiquette de sac postal en provenance du Chantier Marine de Paris Tri Interarmées (PTI/CM) à destination du Porte-hélicoptères Jeanne d'Arc, via l'agence postale militaire de la marine de Fort-de-France (18 mars 2010)

15 janvier 2015

La dissolution du bureau postal interarmées 240



Photographie extraite du mensuel de l'armée de terre
"Terre Information Magazine" n° 134 de mai 2002


Le bureau postal militaire 240 fut créé le 08 janvier 2002 et activé seulement le 22 janvier 2002 sur l'aéroport de KABOUL (Afghanistan).



Enveloppe de La Poste en franchise avec cachets du chef de bureau et
timbre à date du bureau postal militaire 240 (21 août 2002)


Suite à la création du service de la poste interarmées en avril 2002, le bureau fut transformé, le 1er janvier 2003, en bureau postal interarmées 240.



Enveloppe avec cachets du Colonel GOURIOU chef de corps du Groupement tactique interarmées (GTIA) Kapisa de l'opération PAMIR et timbre à date du bureau postal interarmées 240 (14 janvier 2012)


Le bureau fut équipé d'une machine à affranchir de guichet qui fut reversée en 2006.



Enveloppe à en-tête du 2ème Régiment Etranger d'Infanterie de Nimes avec empreinte de la machine à affranchir de guichet du bureau postal interarmées 240 (07 avril 2005)


En raison du désengagement du contingent français déployé en Afghanistan, le bureau postal interarmées 240 a fermé définitivement ses portes le 31 décembre 2014. Il s'agissait du dernier bureau encore en service à l'étranger.



Enveloppe avec timbre à date du dernier jour de fonctionnement 
du bureau postal interarmées 240 (31 décembre 2014)


Il semblerait que le chef du bureau postal interarmées 240 ait eu quelques difficultés pour regagner la métropole puisque sa dernière dépêche du 31 décembre 2014 n'est parvenue au Hub Armées de Roissy que le 14 janvier 2015 comme l'atteste l'enveloppe présentée ci-dessus.

07 janvier 2015

Sangaris : un lien avec les familles, le service postal interarmées de défense


Le 31 décembre 2014, près de 2 tonnes de colis ont été réceptionnées à Bangui. Associés à sa famille et à son « chez soi », le courrier et les colis reçus en opération sont essentiels au moral du soldat. Le service postal interarmées de la défense participe aux attentions portées à la condition du personnel et de l’environnement humain en opération.






« En cette période de fêtes de Noël, il y a énormément de colis qui sont arrivés », témoigne l’adjudant-chef Thierry, vaguemestre de la force Sangaris. Ces dernières semaines ont été bien chargées pour le bureau postal du camp de M’Poko.

Quelques milliers de colis ont transité depuis le service fret de l’aéroport jusqu’en brousse pour être distribués. Par exemple, le 31 décembre, près de 2 tonnes de colis ont été réceptionnées à Bangui.






Le bureau postal du camp de M’Poko ventile le courrier pour tous les militaires des éléments français en Centrafrique, aussi bien ceux de Sangaris que ceux de Eufor. Après avoir réceptionné les sacs postaux, « nous distribuons rapidement les colis à nos collègues des détachements par le biais des « référents compagnie ».

Ceux qui sont sur M’Poko ont leur colis le soir même et ceux qui sont sur les postes avancés (Bambari, Sibut..) les auront un peu plus tard », explique l’adjudant-chef Thierry.

Répartis sur plusieurs emprises, les militaires français reçoivent le courrier et les colis réacheminés via les convois routiers logistiques ou par les liaisons aériennes internes théâtre.





Deux fois par semaine, le vaguemestre va récupérer le fret postal. Parallèlement à cela, il propose d’autres services : « Nous vendons les timbres français et les colissimo, réceptionnons et distribuons les colis. ».

Des forfaits tarifaires existent pour faciliter aux familles l’envoi des courriers et colis. « Le lien avec les familles au travers le courrier est essentiel. », c’est pourquoi ces dernières ne paient qu’au tarif France leurs courriers et frais postaux.

Les délais d’acheminement sont relatifs. Il y a toujours quelques erreurs d’aiguillage, mais la venue du colis fait oublier ce détail.

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 8 500 hommes de la MINUSCA.

Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine et à accompagner la montée en puissance progressive de la mission de l’ONU.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense